#1 Questions / Réponses sur Vancouver – Coût de la vie et logement

Si Vancouver est plus cher que le reste du Canada, les salaires doivent suivre, non? 

Un petit rappel de géographie : l’Ontario (13 millions d’habitants) et le Québec (8 millions) représentent les 2/3 de la population du Canada. La Colombie-Britannique avec ses 4,8 millions d’habitants restent encore aujourd’hui éloigné des centres de décisions du Canada: il faut garder cela à l’esprit !

 Les sièges sociaux des grandes entreprises canadiennes sont généralement dans ces 2 provinces, avec les emplois qui vont avec. Et généralement, plus on se rapproche des centres de décisions, plus les salaires sont élevés. La plupart des emplois industriels du Canada se situent dans ces 2 provinces.

L’économie de la Colombie-Britannique s’appuie principalement sur :

– l’exploitation des ressources naturelles (bois, mines) : surtout dans les territoires du nord

– le tourisme

– l’agriculture (Vallée de l’Okanagan)

– industrie audio-visuelle (Hollywood canadien)

Sur Vancouver, il y a quelques multinationales informatiques et « high tech » qui se sont installées, mais aussi des start-ups technologiques (Hootsuite)

De manière générale je dirais que les salaires ne suivent pas le haut coût de la vie ! Hélàs !

Quelques chiffres pour illustrer cela (début 2015) :

  • Salaire minimum Ontario 11$
  • Salaire minimum Québec 10.55 $
  • Salaire minimum C.B 10.25 $

Beaucoup de richesses se sont formées dans la région de Vancouver par la spéculation des investissements immobiliers et les salaires ne sont pas en phases avec les niveaux élevés du coût du logement. Cela poussent les classes moyennes à fuir  le centre et l’ouest de la métropole de Vancouver.

Après si vous avez une bonne capacité de négociation et que votre profil est en demande ou rare, le salaire peut être intéréssant.

Il ne faut pas aussi négliger les métiers manuels dans la construction, le transport etc… qui peuvent être beaucoup mieux payer qu’un emploi tertiaire.

Est-il facile d’y trouver un logement?

Sans hésiter oui ! On na pas le stress de ne pas avoir de toit, cela change de la France où il faut produire de nombreuses garanties de paiement et avoir ce fameux CDI pour être locataire.

En arrivant sans CDI, et sans aucun historique financier canadien, j’ai eu un logement meublé pendant 4 mois, et signé un bail locatif  dans un 2 Bedrooms pendant plus d’un an.

C’était pas le luxe mais au moins j’avais un toit.

Maintenant j’habite dans un 3 Bedrooms bien confortable que j’ai choisi car ma femme et moi même avons les revenus stables et suffisants.

Quelle est la somme « idéale » pour s’installer?

Difficile de répondre à cette question, car cela dépend de votre situation familiale, de son style de vie etc….

Je dirais que si l’on vient en famille avec enfants, il faut prévoir un coussin financier de 6 mois, et le premier poste budgétaire sera le logement. Pour un 2 Bedrooms, il faut compter au minimum 1300$

Donc ce coussin financier permettra de chercher son logement (beaucoup plus simple qu’en France !) et son job de manière plus sereine. Concernant l’emploi, je recommande de commencer à mettre son CV au format canadien depuis son pays de départ et de bosser son anglais.

Ressource pour trouver un logement locatif : Craigslist ! J’ai trouvé toutes mes locations sur ce site.

  1. Puisque c’est la saison des Q/A, je me lance :) car je fourmille de questions:
    * êtes vous passés par une entreprise de déménagement au départ de la France ou êtes vous parti légers (valises de soute et c’est tout)?
    * avant de trouver vos emplois stables, êtes vous passés par une phase transitoire d’emploi de subsistance et si oui, quel type et pendant combien de temps?
    *et quel type de revenus minimum visiez vous pour ces emplois stables pour vivre pleinement à Vancouver?